Introduction

A propos

A propos

Photographe, expose depuis une trentaine d’années et se consacre depuis une vingtaine d’années aux procédés photos méconnus, notamment les procédés pigmentaires tels que la gomme bichromatée ou le charbon et le cyanotype, procédés au sel de fer. Après des années de pratique de la photographie en noir et blanc, des essais de coloration de positifs, l’envie d’explorer d’autres possibles, Erick découvre l'œuvre de Robert Demachy et les procédés photographiques du siècle dernier. Il recherche alors les écrits sur les méthodes et la technique de la gomme bichromatée et du cyanotype et tente de les mettre en application. C’est le travail de la couleur, l’utilisation des pigments, le choix des papiers et des pinceaux qui le fascine, car ces techniques se situent au carrefour du réel et de son interprétation avec les instruments du peintre et du chimiste.

Expositions Personnelles

2016

Noirlac

Illustration de la plaquette de la saison culturelle de l’Abbaye de Noirlac

2014

Arbres & Paysages

Château de l'Islette

2015

Les croquis du garde Notes

Bourges : Hôtel de ville, Médiathèque, Archives Départementales : Les croquis du garde-notes

2016

Barcelone

Barcelone Can Basté French Pinhole Center Dans le plus simple appareil

Septembre 2016 — Janvier 2017

Jean de Berry

Jean de Berry avait pourvu la bibliothèque de la Sainte-Chapelle de livres liturgiques ou théologiques mais aussi d’ouvrages de savoirs profanes traitant de la connaissance du monde.

2016

Technopol'art

Bourges Technopol’Art installation in situ « La tête dans les nuages »

2014

Eloge du vide

Bourges, Salle du Duc Jean

2011

Eloge du vide

Le Bourget, La capsule.

1986

Grand Format

Bourges, Salon Grand Format

1981

Printemps de Bourges

Bourges, Exposition "Printemps de Bourges" à la clef des Brumes

2000

Exposition Personnelle

Nouan le Fuzelier

2003

Seul au monde - Photopholies en Touraine

Neuvy-deux-Clochers, dans le cadre du festival "Seul au monde" Montlouis, Carré des arts, "Photofolies en Touraine"

2009

Résidence d'artiste

Saint Avertin, Résidence d'artiste, Galerie l'Annexe

1980

Salon de la photo

Bourges, Salon nationnal d'art photographique

Expositions collectives

2014

Dans le plus simple appareil

Nantes à l'Atelier

2015

Dans le plus simple appareil

Bourges, collectif French Pinhole Center,

2013

A côté de la plaque

Nevers, Archives Départementale

2011

L'oeil urbain

Nevers, palais Ducal

2009

Expositions collectives

Nevers, Mois de la photographie Graçay, Musée de la photographie 2008 Bourges, Noirlac au Palais Jacques Coeur Graçay, Musée de la photographie

2017

Le sacre du printemps

Henrichemont, Moulin Atan

2017

Les futurs de l'écrit, "Chaque jour " avec Francois Coudray

Noirlac

2017

Le sacre du printemps

Henrichemont

2017

Etre ange avec Damien Bouvet et François Coudray

Nantes

2017

Les futurs de de l’écrit « Chaque jour »avec Jean François Coudray

Noirlac

2017

Lecture et projection de Chaque jour par François Coudray

Manille

2008

La rue... & Nature urbaine

Nancy, Biennale internationale de l'image, La rue Le Bourget, La Capsule, Nature urbaine

2007

Froid glacé

Tours, Hôtel du Grand Commandement Le Bourget, Froid glacé

2000

Regards sur l'arbre

Bargemon et Antibes

1999

. Biennale internationale de l'image, . Musée Camos

Nancy, Biennale internationale de l'image, L'Art Nouveau Bargemon, Musée Camos

1998

Paris, Exposition Hélios

1997

Versailles, Carré de la farine

2001

Paris & Cholet

Paris, Galerie de l'union des photographes créateurs Cholet, Quinzaine de la photographie

2002

Arles & Nancy

Arles, Festival européen du nu Nancy, Biennale internationale de l'image, Enquêtes d'instemps

2006

Sténeaupé

Le Bourget, Sténeaupé

2005

Le potager du Roy

Versailles, Le potager du Roy

2004

Le potager du roy

Le grand Préssigny, Photofolies en Touraine, Le potager du Roy

2003

Nancy & Graçay

Nancy, Biennale internationale de l'image, Le corps Graçay, Musée de la photographie

1995

Maison de la culture

Bourges, Maison de la culture

Artiste invité

Henry Thomas

Je suis né en 1963 à Lorient. Je vis et travaille Rennes. Photographe amateur dans ma jeunesse j’avais délaissé le labo e la pratique. Au début 2000, j’ai renoué avec les arts plastiques et photographie. J’ai exposé mes premiers travaux à Rennes et Saint Brieuc des photographies numériques retouchées et une installation interactive. En 2005 j’ai découvert le sténopé en cherchant un moyen de réaliser des longues poses. J’ai été enthousiasmé le procédé qui mélange pratique artistique (la prise de vue) et bricolage (la construction de l’appareil). Les contraintes formelles induites par cette pratique « pauvre » me stimulent : tirer parti du grain, de la longue exposition, des possibilités de déformation de l’appareil… autre procédé ancien, j’aime beaucoup le cyanotype, qui a l’avantage d’être un procédé simple à mettre en œuvre, comparé à la gomme bichromatée ou au collodion qui donnent des résultats magnifiques, mais nécessitent un gros investissement en temps.

Les solargraphes.
Je n’aime pas ce mot de « solargraphe », je le trouve laid et un peu inventé. J’aurais bien voulu recycler le mot « héliographie » qui décrit bien le procédé mais même les astronomes français http://www.lesia.obspm.fr/perso/jean-marie-malherbe/Solargraphie/index.html utilisent « solargraphe »
Le solargraphe, pour moi, c’est le sténopé du flemmard. Il suffit de prendre une boite, de forer un trou (qui peut être bien plus gros qu’un trou de sténopé classique) d’y mettre du papier et c’est parti.Tout juste faut-il orienter la boîte vers le soleil. Trois jours, trois semaines ou mois sur un toit et voilà : le soleil impressionne directement le papier, pas besoin de révélateur. Je scanne directement le papier (on n’a droit qu’à un ou deux essais avant que la lumière ne fasse disparaître la prise de vue). Avec le logiciel de retouche d(‘image, j’inverse, j’étale l’histogramme, ce qui fait apparaître ces couleurs mordorées.
Le résultat, ce sont ces photographies de paysage avec la trace du soleil dans le ciel, jour par jour. Les nuages se trahissent par une interruption de la trace. La saison détermine l’élévation du soleil dans le ciel. Un bâtiment ne cours de démolition ou de construction va apparaître en transparence. Divers accidents (infiltrations d’eau, de lumière, chute de la boîte) transfigurent une prise de vue naturellement étonnante.

Le point de vue de la coccinelle
Photographies au sténopé. Tirages 30x30 cm sur support PVC 2 mm
C’est une autre série de sténopé, avec une appareil très grand angle (comment souvent au sténopé) posé sous les fleurs. La encore, le sténopé permet d’obtenir un point de vie particulier : il serait très difficile d’obtenir la même chose avec un appareil classique : trop épais pour se glisser sous les fleurs, il ne montrerait qu’un bout de pétale, tandis que là, les coquelicots et jonquilles se transforment en canopée tropicale.

Les petits soldats
Tirages 10x15 montés dans marie-louise 30x30 cm
C’est une série plus ancienne, avec laquelle je suis bien amusé avec mon fils. Le texte d’origine disait ceci : «  Les petits soldats font la guerre dans la cuisine. Toujours volontaires, jamais fissurés par le doute, ils rejouent à leur manière dérisoire les guerres des grands. Est-il vraiment sérieux de jouer aux petits soldats ? Sans doute non. Mais le photographe a beau jeu de prétexter la recherche plastique pour retrouver le temps d’une prise de vue les joies du petit garçon, qui alignait ses soldats pour inventer des histoires abracadabrantesques. Il rejoue les « canons de Navarone», se prend pour Gregory Peck et invente des gadgets à la James Bond. La prise de vues terminée, le photographe doit redonner les jouets à son fils. Celui-ci regarde les photos de son père d’un œil suspicieux. »

Les petits soldats

Liens de Henry Thomas

Liens de Thomas Henry

Le site blurb.fr où vous pouvez commender l’album photo des petits soldats et très bientot celui sur les solargraphes. http://www.blurb.fr/user/henry63
Portfolio photographique en ligne est ici : http://henrythomas.pagesperso-orange.fr
Ma galerie sur le site de l'association Photo à l'Ouest http://www.photoalouest.com/photographes/liste-des-galeries/galerie?id=1538
J’ai réalisé une application pour iPhone et iPad « Pinhole Assist » pour calculer l’exposition de son sténopé, en prenant en compte les choses bizarres qui arrivent à la pellicule quand les temps d’exposition sont très longs :
Site de l'app Pinhole Assist http://appstore.com/pinholeassist. Elel fonctionne comme une cellule, en utilisant l’appareil photo de l’iPhone.
Un article sur les solargraphes à l’observatoire de Meudon http://www.lesia.obspm.fr/perso/jean-marie-malherbe/Solargraphie/index.html
Solargraphia, le site de Diego López Calvin dédié aux solargraphes http://www.solarigrafia.com/solarigrafia_solargraphy/Solarigrafia_Solarigraphy.html

Les tirages sont réalisés par impression pigmentaire sur papier Hahnemühle Baryta FB ou équivalent (conservation un siècle), ils sont numérotés de 1 à 24. Me contacter pour un devis. « Les petits soldats » existe sous forme de livre (voir les liens). Le livre sur les solargraphes sera disponible en mars.

Liens

Liens

Sites ressources
http://www.grupponamias.com
http://www.penser-la-photographie.com
www.photo-arago.fr/C.aspx
PICTO BENELUX - Pictorialisme et techniques photographiques www.picto.info
Sur le stenopé :
http://foto-grafik.blogspot.fr
http://merzeau.net
http://gallica.bnf.fr
http://disactis.com/store/fr

Artistes
Jacques kevers http://www.photo-expression.be
Amandine julien : http://www.photo-expression.be
Alain gayster : http://www.a-gayster.com
Patrice Dhumes : www.patricedhumes.com
Patrick Horvais : http://patrick-horvais.com
Jean-Claude Nougaret http://www.nougaret.com
Henri Gaud : http://trichromie.free.fr/trichromie
Jean-Claude Nougaret http://www.nougaret.com

Contact

Contact

Téléphone
07 81 18 82 67
Tirages photo
Les photographies tirées en gomme bichromatée, présentées sur ce site sont disponibles sous forme de tirages originaux numérotés de 1 à 5. Chaque tirage d’art est signé au timbre sec et à la main. Il est accompagné d’un certificat d’authenticité. L’achat d’une œuvre d’art par une entreprise, peut permettre une déduction d’impôts.
Coût d’un tirage : 350€ pour un format jusqu’à A4 - 500€ pour un format jusqu’à 50cmX50cm.
Tirage en gomme bichromatée de vos photographies - Me contacter pour un devis.
Siret
79 150 715 5 - APE : 9003B

Envoyer un mail

N'hésitez pas à me contacter.

  • Please use a REAL email address so that we can get back to you.