Introduction

A propos

A propos

Photographe, expose depuis une trentaine d’années et se consacre depuis une vingtaine d’années aux procédés photos méconnus, notamment les procédés pigmentaires tels que la gomme bichromatée ou le charbon et le cyanotype, procédés au sel de fer. Après des années de pratique de la photographie en noir et blanc, des essais de coloration de positifs, l’envie d’explorer d’autres possibles, Erick découvre l'œuvre de Robert Demachy et les procédés photographiques du siècle dernier. Il recherche alors les écrits sur les méthodes et la technique de la gomme bichromatée et du cyanotype et tente de les mettre en application. C’est le travail de la couleur, l’utilisation des pigments, le choix des papiers et des pinceaux qui le fascine, car ces techniques se situent au carrefour du réel et de son interprétation avec les instruments du peintre et du chimiste.

Expositions Personnelles

1980

Salon de la photo

Bourges, Salon nationnal d'art photographique

1981

Printemps de Bourges

Bourges, Exposition "Printemps de Bourges" à la clef des Brumes

1986

Grand Format

Bourges, Salon Grand Format

2000

Exposition Personnelle

Nouan le Fuzelier

2003

Seul au monde - Photopholies en Touraine

Neuvy-deux-Clochers, dans le cadre du festival "Seul au monde" Montlouis, Carré des arts, "Photofolies en Touraine"

2009

Résidence d'artiste

Saint Avertin, Résidence d'artiste, Galerie l'Annexe

2011

Eloge du vide

Le Bourget, La capsule.

2014

Eloge du vide

Bourges, Salle du Duc Jean

2014

Arbres & Paysages

Château de l'Islette

2016

Noirlac

Illustration de la plaquette de la saison culturelle de l’Abbaye de Noirlac

2015

Les croquis du garde Notes

Bourges : Hôtel de ville, Médiathèque, Archives Départementales : Les croquis du garde-notes

2016

Barcelone

Barcelone Can Basté French Pinhole Center Dans le plus simple appareil

2016

Technopol'art

Bourges Technopol’Art installation in situ « La tête dans les nuages »

Septembre 2016 — Janvier 2017

Jean de Berry

Jean de Berry avait pourvu la bibliothèque de la Sainte-Chapelle de livres liturgiques ou théologiques mais aussi d’ouvrages de savoirs profanes traitant de la connaissance du monde.

2018

Le Transpalette

Bourges

Expositions collectives

1995

Maison de la culture

Bourges, Maison de la culture

2013

A côté de la plaque

Nevers, Archives Départementale

2018

French Pinhole Center

Barcelone , Can Baste,

2018

Regards croisés au jardin de Marie avec Dominique Delajot et les mille univers

Neuilly en sancerre

2018

Etre ange, Mise en boîte par l'association OUI

Bourges, salle Calvin

2017

Le sacre du printemps

Henrichemont

2017

Etre ange avec Damien Bouvet et François Coudray

Nantes

2017

Les futurs de de l’écrit « Chaque jour »avec Jean François Coudray

Noirlac

2017

Lecture et projection de Chaque jour par François Coudray

Manille

2017

Les futurs de l'écrit, "Chaque jour " avec Francois Coudray

Noirlac

2017

Le sacre du printemps

Henrichemont, Moulin Atan

2015

Dans le plus simple appareil

Bourges, collectif French Pinhole Center,

2014

Dans le plus simple appareil

Nantes à l'Atelier

2011

L'oeil urbain

Nevers, palais Ducal

1997

Versailles, Carré de la farine

2009

Expositions collectives

Nevers, Mois de la photographie Graçay, Musée de la photographie 2008 Bourges, Noirlac au Palais Jacques Coeur Graçay, Musée de la photographie

2008

La rue... & Nature urbaine

Nancy, Biennale internationale de l'image, La rue Le Bourget, La Capsule, Nature urbaine

2007

Froid glacé

Tours, Hôtel du Grand Commandement Le Bourget, Froid glacé

2006

Sténeaupé

Le Bourget, Sténeaupé

2005

Le potager du Roy

Versailles, Le potager du Roy

2004

Le potager du roy

Le grand Préssigny, Photofolies en Touraine, Le potager du Roy

2003

Nancy & Graçay

Nancy, Biennale internationale de l'image, Le corps Graçay, Musée de la photographie

2002

Arles & Nancy

Arles, Festival européen du nu Nancy, Biennale internationale de l'image, Enquêtes d'instemps

2001

Paris & Cholet

Paris, Galerie de l'union des photographes créateurs Cholet, Quinzaine de la photographie

2000

Regards sur l'arbre

Bargemon et Antibes

1999

. Biennale internationale de l'image, . Musée Camos

Nancy, Biennale internationale de l'image, L'Art Nouveau Bargemon, Musée Camos

1998

Paris, Exposition Hélios

2018

Les limites entre la peinture et la photographie

Bourges , la Tranversale ,

Artiste invité

Irène Jonas

Présentation de la démarche :

La photographie peinte a une longue histoire. Les premières utilisations de la colorisation photographique remontent au milieu du XIXe siècle soit pour accroître le réalisme de la photographie soit à des fins artistiques pour corriger l’austérité du monochrome. La volonté des propriétaires de studios étant que ces couleurs soient naturalistes, c’est à dire les plus fidèles possible à la réalité.
En 1880, un imprimeur découvre le processus photochrome qui permet d’apporter de la couleur à des clichés initialement en noir et blanc, technique qui sera principalement appliquées aux cartes postales jusqu’à l’apparition de la couleur afin de créer un effet de réalisme et de proximité. Aquarelles, huiles, crayons, pastels, encres, photochrome seront autant de matériaux qui ont été utilisés pour coloriser les photographies noir et blanc… Jusqu’à l’apparition du numérique et de Photoshop.

La décision de peindre mes photos est inséparable de ma découverte des photos de Jan Saudek dans les années 80. Une des premières phrases que j’ai entendue, il y a des années, sur mes photos peintes a été : « Si vous peignez vos photos, est-ce parce que vous êtes mauvaise photographe et mauvaise peintre ? ». Autant dire que cette entrée en matière ne fut donc pas des plus glorieuses… Que lui répondrais-je aujourd’hui à ce Monsieur fort délicat puisque ce désir de peindre mes photos ne m’a jamais quittée ? Peut-être que d’apposer d’autres couleurs que celles de la réalité présente est le seul moyen que j’ai trouvé pour exprimer un état nostalgique qui m’a toujours accompagnée. Coloriser pour semer le trouble entre passé et présent, réalité et souvenir, douceur et douleur en une image d’intemporelle.

BIO Irène Jonas

Irène Jonas est sociologue et photographe. Elle vit entre Paris et Le Guilvinec. Elle poursuit une double démarche photographique, l’une en noir et blanc plus documentaire et l’autre en photographies peintes. Représentée par l’agence révélateur, ses travaux sont exposés en galerie et festivals.

En 2018, elle a gagné le premier prix de la Fotomasterclass  et a été exposée à Fotofever. Arnaud Bizalion Edtieur a publié son livre  Dormir,dit-elle . 

En 2019, la série « Dormir, dit-elle » est exposée à Regards Croisés (Aix-en-Provence) et la série « Cilka » au Centre d’art de Rocheservière. D’autres expositions ont également eu lieu au Point-Virgule (Langueux), à l’Opéra de Rennes (Exposition sur le thème du Vaisseau fantôme et projection de 90 photographies sur un quintette de Jean Cras avec l’Orchestre Symphonique de Rennes).

Pour l’année 2020

« Silence » Photo Doc – 24/25/26 avril (Halle des Blancs Manteaux - Paris)

« La valise dans le placard » Galerie Thierry Bigaignon (novembre 2020)

Ouvrage en cours avec les Editions de Juillet (sortie novembre 2020)

Le site d'Irène Jonas

Lien Facebook

Agence Révélateur

Contact

Contact

Téléphone
07 81 18 82 67
Tirages photo
Les photographies tirées en gomme bichromatée, présentées sur ce site sont disponibles sous forme de tirages originaux numérotés de 1 à 5. Chaque tirage d’art est signé au timbre sec et à la main. Il est accompagné d’un certificat d’authenticité. L’achat d’une œuvre d’art par une entreprise, peut permettre une déduction d’impôts.
Coût d’un tirage : 350€ pour un format jusqu’à A4 - 500€ pour un format jusqu’à 50cmX50cm.
Tirage en gomme bichromatée de vos photographies - Me contacter pour un devis.
Siret
791 505 155 APE 7420 Z
Facebook
Page Facebook

Envoyer un mail

N'hésitez pas à me contacter.

  • Please use a REAL email address so that we can get back to you.